Achat d’une maison : les critères à prendre en compte

Wysocka Ellen | Oct 04, 2017 | Mes conseils

  
  

Acheter une maison est un projet grandiose, un engagement financier à long terme qui exige vigilance, détermination et efforts soutenus. C’est justement la raison d’être de cet article, vous préciser tous les éléments à prendre en considération pour une

Acheter une maison est un projet grandiose, un engagement financier à long terme qui exige vigilance, détermination  et  efforts soutenus. C’est justement la raison d’être de cet article, vous préciser tous les éléments à prendre en considération pour une réussite durable de votre projet d’investissement immobilier.

Le budget à investir

En effet, tout projet quelle que soit la taille, demande plusieurs mois voire des années de préparation. Aussi, c’est au cours de la phase préparatoire que vous allez définir vos besoins réels et adapter en fonction toutes les actions à entreprendre. Le point sur lequel nous voulons insister ici concerne surtout le bagage financier. A propos, il faut se poser plusieurs questions et notamment sur le type de logement à acquérir, la localisation, le mode financement, le coût de l’investissement (avec les frais divers, les travaux etc.) et le tout,  en tenant bien compte des risques que le projet peut éventuellement comporter. Le conseil donc ici c’est de bien se renseigner sur les différentes options possibles pour planifier au mieux les actions.

Votre profil d’emprunteur en cas de prêt immobilier

Si vous achetez la maison avec votre argent propre, c’est tout à votre honneur car l’acquisition se fera plus aisément. Mais dans le cas où il faudra passer par la banque, déterminez bien avant votre profil d’emprunteur pour vous éviter les mauvaises surprises. N’oubliez pas que les institutions de crédit ne valident le financement que lorsqu’elles sont sûres de votre solvabilité et de votre stabilité tant professionnelle que personnelle. Donc, attendez d’avoir toutes les cartes en main avant de décider et négocier votre crédit immobilier car effectivement il vous faudra un plan de financement en béton.

Les tendances du marché immobilier

Vous êtes particulier et il se pourrait que vous n’ayez pas les connaissances nécessaires en matière d’immobilier. Or, comme dans tout marché, l’immobilier est un secteur très fluctuant. Les prix peuvent changer à tout moment et il en va de même pour les questions d’impôts, de fiscalité, de législation. Il est donc fortement recommandé d’être à l’affût des informations etd’agir au moment où les prix sont plus attractifs. L’idéal serait même de se faire conseiller par un expert qui vous orientera vers les meilleures solutions et vous préciser toutes les conditions à prendre en compte pour l’achat d’un appartement.

Le prix réel du bien

Une fois vous êtes sûr d’avoir régularisé votre situation, l’attention doit se porter après sur la qualité de l’immobilier à acquérir. Evidemment, le prix réel du bien habitable doit respecter le budget. Ne jamais se pencher donc sur un appartement qui vous coûtera plus que ce que vous avez prévu. Cependant, si vous voulez investir dans du neuf, c’est tant mieux car plus besoin de rénover. Mais dans le cas où l’investissement va sefaire dans un logement à rafraîchir, demandez d’abord de le faire évaluer pour s’assurer du coût de la rénovation et des entretiens à apporter.

La qualité de l’environnement

Vous connaissez certainement vos besoins.Mais il est toujours important de rappeler que le logement doit bénéficier d’un environnement agréable, sécuritaire et pratique. Lors de la visite donc, sillonnez les alentours et soyez attentif sur les détails. Aussi, informez-vous sur le quartier  et si vous avez l’occasion, discutez avec des habitants. Quoique, le plus intéressant c’est de mettre la main sur un logement à proximité des commodités quotidiennes c’est-à-dire les transports, les commerces, les bureaux, les services pratiques. De surcroît, faites les choix d’un immobilier écologique niché dans un environnement sain qui vous garantit un investissement durable et rentable à long terme.


mot clés :