Sécurité incendie dans le logement, les détecteurs de fumée obligatoires

Wysocka Ellen | Oct 21, 2017 | Renovation

detecteur-de-fumee.jpg
  
  

Proteger sa maison de tout risque d'incendie est primordial ! Voici un mini guide sur l'utilisation d'alarme incendie

En France, plusieurs centaines de personnes meurent chaque année à cause des incendies domestiques. En effet, l'importance des pertes de vies humaines sont telles que les faits font réellement froid au dos. A cet effet, le gouvernement français a pris une décision majeure en 2010 en vue de prévenir et de limiter les dégâts humains causés par les incendies domestiques. Concrètement, l’installation des détecteurs de fumée est devenue, depuis l’adoption de la loi Morange et Meslot, obligatoire pour tous les logements en France. On fait alors le point sur l’installation obligatoire de détecteurs de fumée.

Installation de détecteurs de fumée : une obligation à respecter depuis 2010

Qu’il s’agisse d’un logement public ou privé, d’une résidence principale ou secondaire, d’un logement ancien ou neuf, tout logement construit sur le territoire français doit être équipé d’au moins un détecteur de fumée. Autrement, depuis la promulgation de la loi Morange et Meslot le 09 mars 2010, cette obligation est généralisée dans le but de pouvoir détecter tout début d’incendie.En réalité, les français avaient jusqu’au 08 mars 2015 pour répondre à cette exigence de la loi.

Dans la pratique, les détecteurs fonctionnent de manière autonome car ils sont alimentés par des piles. Mais pour que les résultats soient garantis, il est tout de même nécessaire qu’ils émettent un signal sonore d’avertissement assez puissant pouvant réveiller les personnes endormies dans le logement. Le meilleur choix serait alors de miser sur la performance et la qualité. Bref, autant opter pour des détecteurs de sécurité à la pointe de la technologie.

Les détecteurs de fumées à acheter

Sur marché, il existe actuellement une multitude de produits proposés sous différents modèles. Alors, faire le bon choix n’est pas toujours une chose facile. En termes de qualité, de performance et de sécurité, il est obligatoire d’utiliser des détecteurs de fumée respectant les normes européennes en vigueur. Plus précisément, il s’agit des détecteurs obligatoires comportant la mention CE et certifiés NF EN 10 604. Lors de l’achat, il vous suffit tout simplement de vérifier la présence de ces mentions sur les emballages. Sinon, pour les personnes ayant un problème de déficit auditif ou de surdité, sachez qu’il existe également des produits alternatifs fonctionnant avec un signal vibrant ou lumineux.

Les caractéristiques techniques exigées

Pour garantir le maximum de sécurité relative aux risques d’incendie, un certain nombre de caractéristiques techniques sont exigés pour chaque détecteur de fumée à installer. Dans le cas où les détecteurs sont alimentés par des piles, il est obligatoire que celles-ci tiennent jusqu’à un an. Ils doivent être aussi équipés d’un indicateur de marche/arrêt ainsi que d’un signal lumineux ou sonore indiquant l’absence ou un bas niveau des piles ou batteries utilisées. Tout cela pour éviter l’ignorance en cas de non-fonctionnement des détecteurs.

L’installation, à la charge du propriétaire

Dans le cadre d’une location immobilière, l’installation des détecteurs de fumée est exclusivement à la charge du propriétaire. Il faut alors que le propriétaire installe les matériels avant l’arrivée même des locataires tout en s’assurant que tout le système marche bien. En outre, les locataires peuvent également acheter et installer des détecteurs de fumée. En retour, le bailleur a l’obligation de les rembourser. Sinon, le propriétaire peut également acheter les matériels et les remettre aux locataires pour être posés. Seulement, il faut qu’il y ait à ce moment-là un justificatif de remise soit un accusé de réception RAR.

>>>> Pour améliorer la sécurité de votre maison, découvrez ces astuces


mot clés :